Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 12:30
Published by Site On a tous besoin de Dieu - dans De tout un peu !
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 09:21

Nos enfants sont devenus la cible la plus lucrative du business : ces vingt dernières années, un système global s’est mis en place qui permet aujourd’hui aux entreprises de les exploiter sans que nous nous en rendions compte. La manipulation des enfants est devenue la règle du business. Il est
temps de réagir. Les jeux vidé os (Grand Theft Auto IV, Call of Duty, World Warcraft) les plongent dans un monde virtuel où l’addiction est programmée par les concepteurs. La violence et l’imagerie sexuelle incontrôlée ont des effets désastreux sur leur fonctionnement psychologique. Facebook : avec les réseaux sociaux, les enfants deviennent eux-mêmes des agents de marketing, la publicité
s’infiltre dans le contenu au lieu de s’y superposer : c’est la « perfection du pouvoir » décrite par Michel Foucault. Les médicaments : depuis 1980, les enfants sont de plus en plus nombreux à prendre des psychotropes dangereux, influencés par les laboratoires pharmaceutiques. La mal bouffe et la pollution domestique : les problèmes de santé chroniques des enfants (asthme, cancer, autisme, malformations congénitales), augmentent. Les grandes sociétés déversent par milliers de
nouveaux produits chimiques dans l’environnement et les vêtements (les phtalates, les perfluocarbures et le plomb, etc.).

Biographie de l'auteur

Joel Bakan est professeur de droit à l’Université de Colombie-Britannique. Diplômé des universités
d’Oxford, Harvard et Dalhousie, il est l’auteur d’un livre remarqué Psychopathes & Cie : La soif pathologique de profit et de pouvoir où il montre comment l’entreprise se comporte en tous points comme un psychopathe : égoïste, menteuse, indifférente au bien-être et au respect d’autrui… Ce livre a donné lieu à un documentaire mené par Michael Moore et Noam Chomsky.
Published by Site On a tous besoin de Dieu - dans Livres
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 20:56

Présentation du livre 

Ses amis disaient qu’il était addict aux réseaux sociaux. Sa femme se moquait de lui quand il prétendait travailler dans son bureau. Ses enfants ne supportaient plus de le voir jouer avec son téléphone. C’était la vie de Thierry Crouzet avant son burn out numérique. En février 2011, il a explosé en vol. Lui, qui depuis des années affirmait que le Net aide à changer le monde, a compris qu’il ne l’avait pas aidé à vivre heureux. Il était temps de tout reprendre à zéro. Pour sauver son couple, sa famille, se sauver, il a tout plaqué durant six mois.

Maître Eckhart a écrit « Vous croyez connaître la mer parce que vous la traversez avec un bateau, mais la mer n’est pas une surface, elle est abîme. Pour connaître la mer, faites naufrage. » C’est ce qu’a fait Thierry. Il s’est échoué sur une plage déserte dans le Midi de la France et il a pris ses distances.

Tout au long de son aventure, ses amis, ses enfants, et surtout sa femme, véritable héroïne de son livre, ne l’ont pas ménagé. Il a encaissé les coups avec humour, luttant contre le manque, puis se reconstruisant peu à peu, au cours d’un véritable périple initiatique qui l’a amené à consulter un guru de la méditation, à s’initier au yoga, à consulter un psy et à marcher, ramer, pédaler, explorant sans fin la nature. Paradoxe : ses amis numériques ont applaudi. Beaucoup ont exprimé leur désir de l’imiter.

Freiner. Ralentir sa vie. Écarter l’inutile. Nous avons peut-être tous besoin d’imiter Thierry Crouzet.


Quatrième de couverture

Au début, vous regardiez vos mails une ou deux fois par jour. Combien de fois le faites-vous aujourd’hui ? Vous arrive-t-il de consulter vos messages compulsivement toutes les cinq minutes, comme si votre vie en dépendait ? Cherchez-vous parfois votre mobile avec plus de fébrilité que vos clés ? En un mot, seriez-vous accro à internet ? Cet outil inventé pour nous aider à mieux communiquer ferait-il de nous des esclaves ?

Épuisé par quinze ans d’hyperactivité en ligne, Thierry Crouzet, gourou des réseaux sociaux et auteur de nombreux ouvrages sur les nouvelles technologies, entame une cure de désintoxication. Il prévient ses milliers d’amis Facebook et Twitter qu’il les quitte durant six mois. Il disparaît du Net pour se sevrer. Au fil des jours, il nous raconte avec humour ses crises de manque, sa vie « débranchée », puis comment il se reconstruit, en quête d’un art de vitre à l’époque d’internet.

Published by Site On a tous besoin de Dieu - dans Livres
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 08:13

OU VA NOTRE MONDE ? Vers la peur, la peur, l'angoisse de tout...même de l'absurde !

1/ La Nanopabulophobie

C'est la peur des nains de jardin à brouette. La précision "à brouette" est à prendre au sens littéral. Si le nain de jardin ne porte pas de brouette, mais un autre objet (et ce, même si l'objet en question est une mitraillette-tronçonneuse), le nanopabulophobe ne craint plus rien.

2/ La Tintinophobie

Comme son nom l'indique très clairement, la tintinphobie est la peur inspirée par le personnage de Tintin. (Je ne voudrais pas m'avancer sans avis médical, mais je crois que j'en ai légèrement souffert entre 7 et 10 ans : j'aimais moyennement que Le sceptre d'Otakar traîne par terre dans ma chambre la nuit, je me souviens).

3/ L'Eibohphobie

C'est la peur des palindromes. Un palindrome est un mot, une expression ou une phrase qui peut se lire de gauche à droite ou bien de droite à gauche, sans que son sens en soit modifié (ex : "La mariée ira mal"). Malheureusement pour les gens qui en souffrent, le mot "Eibohphobie" est également un palindrome.

4/ L'anatidaephobie

Il s'agit d'une peur irraisonnée selon laquelle un canard pourrait être en train de vous regarder, d'une façon ou d'une autre.

5/ L'Arachibutyrophobie

C'est la peur d'avoir du beurre de cacahuète collé au palais. On pourrait penser qu'il suffit de priver le sujet atteint d'arachibutyrophobie de beurre de cacahuète pour neutraliser son angoisse. Sauf que si l'arachibutyrophobe voit quelqu'un d'autre manger du beurre de cacahuète, l'idée que cette autre personne puisse s'en coller sur le palais devient douloureusement obsessionnelle.

6/ Bibliophobie

C'est la peur des livres. Ne riez pas, c'est facile de ne pas avoir peur des livres, quand on n'a jamais lu Guillaume Musso

7/ Geniophobie

C'est la peur des mentons.

8/ Epistemophobie

C'est la peur du savoir. Et ça peut toujours servir comme excuse, par exemple dans un contexte scolaire pour les lycéens qui nous lisent. Je en suis pas ignorant, je suis épistemophobe.

9/ Dextrophobie

Peur de tout ce qui se situe à droite (à droite du sujet atteint, s'entend). Un dextrophobe craindra plus un bébé lapin assis à sa droite qu'un serial killer assis à sa gauche.  

10/ Agalmatorémaphobie

C'est la peur que, lors de la visite d'un musée, les statues ne se mettent à parler.

Auteur(s) :  Francesca Serra  Source : Grazia.fr

Published by Site On a tous besoin de Dieu - dans Actualités mondiales
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 20:10

"Chacun dispose de 24 heures par jour, dont la moitié est passée à dormir, manger et se préparer." Cette phrase introduit le résumé présentant une étude publiée jeudi 10 novembre par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), qui s'intitule "Depuis onze ans, moins de tâches ménagères, plus d'Internet".

Résultat : la moitié du temps libre des Français, 4 h 58 en 2010, soit une poignée de minute de plus qu'en 1999 – est passé devant un écran. Et c'est la télévision qui l'emporte, avec une moyenne de 2 heures passées devant le poste. Les femmes au foyer la regardent plus qu'en 1999 avec 19 minutes de plus, les étudiants la regardent une demi-heure de moins. Ils ont en partie remplacé la télévision par l'usage de l'ordinateur qui, quel que soit l'âge, est une activité plutôt masculine. Selon l'étude, les hommes de moins de 25 ans passent une demi-heure de plus que les femmes du même âge devant un ordinateur.


 

Le temps passé devant un écran par les Français en 2010.

Le temps passé devant un écran par les Français en 2010.Insee

LES PRINCIPAUX LECTEURS SONT LES RETRAITÉS

Les Français ont passé deux fois plus de temps (16 minutes de plus) à jouer ou surfer sur Internet l'année dernière qu'en 1999. Ce temps a doublé en dix ans et se traduit par 33 minutes en moyenne de surf quotidien sur la Toile.

Le temps consacré à la lecture (livres, journaux, y compris lecture de journaux sur Internet) a, en revanche, diminué d'un tiers depuis 1986, perdant 9 minutes par jour. Les retraités restent les plus gros lecteurs, avec plus d'une demi-heure de lecture par jour.

LE TRAVAIL, MOMENT LE MOINS APPRÉCIÉ

L'enquête de l'Insee ne fait pas de lien direct entre augmentation du temps de loisirs et diminution du temps de travail. Néanmoins, ce dernier a baissé en moyenne de 11 minutes par jour pour les hommes sur la période étudiée. Il est resté stable pour les femmes. Les hommes ayant un emploi travaillent en moyenne 37 h 15 par semaine, tandis que les femmes, plus souvent employées et plus souvent à temps partiel, travaillent 29 h 5, selon l'Insee.

 

Les durées de travail sont calculées en moyenne annuelle, incluant donc les vacances et les jours fériés.

Les durées de travail sont calculées en moyenne annuelle, incluant donc les vacances et les jours fériés.Insee

Une autre étude de l'Insee qui a demandé à 1 600 personnes de noter les temps de la vie quotidienne en fonction du plaisir indique, par ailleurs, que le travail est le moment de la vie qu'ils apprécient le moins, en tout cas en moyenne. "Même les tâches domestiques et le transport sont jugés plus agréables que le travail !" note le Figaro.

Concernant le temps consacré aux tâches domestiques, il est resté stable chez les hommes et a diminué chez les femmes, en particulier chez celles qui n'ont pas d'emploi, soit une demi-heure de moins par jour. Côté fourneaux, les femmes passent 10 minutes de moins dans la cuisine depuis 1999. Les hommes, eux, n'ont pas changé leurs habitudes culinaires, y accordant le même temps, voire moins. En revanche, le temps qu'ils consacrent aux enfants et celui accordé au ménage augmentent de 5 minutes.

Published by Site On a tous besoin de Dieu - dans Dans notre pays
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:27

Bonjour à tous, 

Avec près de 400 articles, c'est gentiment que pendant ces 5 années nous avons voulu dispenser un Evangile vrai et une découverte de Dieu concrète appelant les hommes à reconnaître qu'ils ont besoin de Dieu et de croire en Lui !

Quel bilan pourrions-nous faire de ces 5 ans ?

- Au niveau des chiffres : 

Plus de 55 000 visiteurs
Plus de 175 000 pages vues
Plus de 600 commentaires sur les articles
65 blogs sur la communauté La vie de Jésus en Nous
Une page Facebook de 63 fans
65 abonnés à la newletter

- Au niveau du contenu :
20 catégories proposant réfléxions, informations, témoignages, musique, images et vidéos, jeux et humour variant ainsi les manières d'aborder la foi en Dieu

Et vous, quel appréciation donnez-vous à ce blog/site ?
Nous vous laissons la parole comme à chaque fois...
Published by Site CroyezenDieu - dans De tout un peu !
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 18:32

 

 

Depuis les premières heures de Korn, un groupe fondateur de mouvement néo métal, Brian Welch, guitariste du groupe, consomme des méthamphétamines (Speed). Sa femme, tombe elle aussi dans la drogue à un stade encore plus fort. Cela les conduits à se séparer en 2005. Il obtient la garde de leur petite fille mais commence à devenir totalement dépendant des drogues ce qui l'enfonce dans une profonde dépression.

 
Complètement détruit et désespéré, il se tourne vers Dieu en lui adressant uneultime prière : « Si tu existes, chasse la drogue de ma vie, touche mon coeur et permets-moi d’être enfin un bon père ». Il fait alors une très forte rencontre avec Dieu qui le délivre de la drogue. Sa conversion le conduit directement à quitter le groupe Korn. Il annonce publiquement qu’il a choisi Dieu et souhaite poursuivre sa carrière musicale selon cette nouvelle orientation.
 
En 2008, il sort son premier album solo, accompagné d'un livre du même nom, « Save Me From Myself » dans lequel il raconte son chemin de conversion.
J'ai lu ce livre et je conseille ce témoignage pour partager l'évangile à ceux qui ont été fans de ce groupe ou du métal
 
Published by Site CroyezenDieu - dans Livres
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 15:52

 

Pour ces désirs qui nous inondent
Et se traduisent peu à peu
En des instants de fin du monde
Merci mon Dieu
Pour ce destin que l'on se forge
Avec des larmes au fond des yeux
Et des joies qui prennent à la gorge
Merci mon Dieu
Mon cœur s'en allait en déroute
De lendemains en lendemains
Quand tu m'as éclairé la route
Et montré le chemin
Celui de l'espoir qui délivre
Et remplace les songes creux
Par une folle envie de vivre
Merci mon Dieu

L'amour que tu as conçu
Pour nos âmes solitaires
Fait que nos regards perdus
Sont ruisselants de lumière
Ils regardent le ciel ébloui
Simplement pour te dire merci

Pour ces désirs qui nous inondent
Et se traduisent peu à peu
En des instants de fin du monde
Merci mon Dieu
Pour ce destin que l'on se forge
Avec des larmes au fond des yeux
Et des joies qui prennent à la gorge
Merci mon Dieu
Ce que j'attendais de la terre
Et que j'espérais de la vie
En t'implorant dans mes prières
Au long des jours, des nuits
Mon Dieu, tu me l'as fait connaître
Puisque j'ai ma part de bonheur
Et que l'amour rit dans mon cœur
Je veux crier de tout mon être
Merci mon Dieu

Published by Site CroyezenDieu - dans Chansons
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 07:35

Jésus dit à ses disciples dans Luc 6/41-42 :  

"Pourquoi vois-tu  la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la pourtre qui est dans ton oeil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : "Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton oeil", toi quine vois pas la poutre quie st dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oei, et alors tru verras comment ôter la paille qui est dans l'oeil de ton frère."

 

On connait tous ce texte. Mais que nous montre-il ? 

 

Il relève biensûr de ne pas juger trop vite les autres et de se regarder d'abord avant de s'occuper des problèmes et défauts des autres.

Mais comment voir et enlever la propre poutre que nous avons dans notre oeil ? Nous avons forcément besoin d'un miroir...

 

Quel miroir vas-tu utiliser ?

 

- celui de la reine sorcière dans les Disney qui dit que nous sommes toujours les plus beaux, les meilleurs... Il n'est pas objectif car il nous dit ce que l'on veut entendre sans parler de la réalité, de la vérité.

- vous n'utilisez pas de miroir et vous aurez des difficultés à avancer car votre vision se troublera de plus en plus à cause de la poutre qui sera toujours là.

- un miroir déformant qui amplifie les qualités et diminue les défauts. Vous savez pertinemment que vos défauts sont aussi grands voir plus grands que les qualités.

- celui du rétroviseur à regarder le passé, voyant les défauts toujours pas réglés et avançant toujours dans la même direction sans changement

- le miroir cassé où tu vois ta vie en mille morceaux et essayant de recoller tout cela

 

 

Aucun de tous ces miroirs vous aidera à voir et enlever cette poutre qui se voit par tous sauf par nous tellement c'est gros !

 

Je vous conseille le miroir de la Parole de Dieu, la Bible qui respire la vérité. Au travers de la lecture de ce livre, vous serez confronté à vous-mêmes, étonnant ! Mais c'est vrai : votre état de péché, vos défauts, votre état d'humain seront révélés. Mais il y a aussi tout le projet de DIeu pour votre vie, le développement de vos qualités et le gommage de vos défauts...

Jacques 1/23-24 : "Si quelqu'un écoute la Parole et ne le met pas en pratique, il est semblable à un homme qui observe son visage naturel dans un miroir: il s'est observé lui-même, s'en est allé, et aussitôt il a oublié comment il était."

 

Regardez votre vie dans le miroir de la Bible, vous ferez une expérience sans pareille !

Published by Site CroyezenDieu - dans Edification
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 11:18
Premier essai au pastel.
Scène biblique, l'arrivée de Naaman chez Elisée (à gauche le Jourdain)
Oeuvres_7521.jpg
2 Rois 5/9 : Naaman vint avec ses chevaux et son char, et il s’arrêta à la porte de la maison d’Elisée.
19/08/2009
Published by Site CroyezenDieu - dans Peinture
commenter cet article